Bien-être,  Lifestyle,  Mood

12 conseils pour garder le moral pendant le confinement

Le mot d’ordre du moment : restez chez vous ! Même si nous savons que ne plus sortir est pour le mieux pour tout le monde, il n’en est pas moins que cela peut affecter fortement notre moral. Et c’est d’ailleurs prouvé scientifiquement que l’isolement est néfaste pour le bien-être de l’être humain. A l’annonce du prolongement du confinement, j’ai moi-même eu une forte baisse de morale. Même si j’ai conscience de la chance extrême d’être pour le moment en bonne santé, d’avoir un toit sur la tête et d’avoir la possibilité de travailler de chez moi, il n’en est pas moins que mes proches me manquent, que l’air frais aussi et que les difficultés financières s’annoncent. Mais hors de question de rester dans ce mood. J’ai donc réfléchi à ce que je pouvais faire pour me redonner du baume au coeur et retrouver ma bonne humeur. Je vous partage donc sans plus tarder ma liste de choses à faire pour garder le moral pendant le confinement. Let’s go !

 

1 – NE PAS ECOUTER LES INFOS H24

Ce premier point est important pour garder le moral. Nous vivons dans un environnement anxiogène et les infos sont malheureusement là pour nous le rappeler. Alors oui, bien évidemment qu’il est important de s’informer des dernières nouvelles. Mais pas besoin de passer son temps à regarder les infos. Le but n’est pas que cela devienne obsessionnel. Certaines informations ne sont pas essentielles pour vous donc pas besoin d’entendre de mauvaises nouvelles inutiles à votre quotidien. J’ai fait l’erreur de croire que j’avais besoin le plus d’information possible au début pour me rassurer, mais au contraire, cela ne faisait que renforcer mon anxiété. J’ai donc décidé d’arrêter de regarder les infos pendant quelques jours, et ca m’a fait le plus grand bien. Maintenant, je m’informe de temps en temps mais c’est tout. De toute façon, rassurez-vous, s’il doit se passer quelque chose de très important, vous serez forcément au courant grâce aux réseaux. 

 

2 – RESPIRER L’AIR FRAIS

Je pense que ce point est un des plus essentiels pour garder le moral. Bien entendu, il n’est pas question de se promener dans les rues tranquillement. Néanmoins, il est possible de rester chez nous mais aussi de prendre l’air. Si vous vivez en campagne, au milieu de nulle part, vous pouvez bien entendu vous promener aux alentours de chez vous. A condition de ne croiser personne et de garder les mesures de précaution ordonnées par l’Etat. Si vous avez un jardin, c’est le moment d’en profiter avec ce beau temps du moment. Et si malheureusement vous vivez comme moi dans un appartement en plein milieu de Paris, vous pouvez tout de même ouvrir grand vos fenêtres pour aérer votre intérieur, et passer même une tête dehors quelques instants. Moi par exemple, chaque matin, j’ouvre grand ma fenêtre du salon (qui est presque une porte fenêtre) et je me pose juste devant pour prendre mon petit déjeuner au soleil. Alors oui je reste à l’intérieur, oui ce n’est pas l’idéal. Mais c’est une illusion qui me fait beaucoup de bien. J’ai même pu prendre quelques couleurs à rester au soleil quelques minutes chaque jour ! Et prendre des vitamines D, ça fait le plus grand bien…

 

3 – ELABORER UN ESPACE DE TRAVAIL

Ce point-ci s’adresse aux personnes qui continuent à être en télé-travail. Une des raisons qui peut également affecter notre moral est le chamboulement complet de notre quotidien et routine. Cela peut être très confus pour notre cerveau qui ne s’y retrouve plus. Une des astuces est donc d’élaborer un espace uniquement dédié au travail, votre bureau par exemple ou bien une table. Il vaut mieux éviter son canapé ou son lit. Cela espacera vraiment le travail du privé. Ce sera plus sain pour vous, vous permettra aussi d’être plus productif et votre moral s’en portera d’autant mieux. 

 

4 – S’ORGANISER UN PROJET

Ce point-ci s’adresse plutôt aux personnes qui ne peuvent plus travailler pendant le confinement. L’ennui peut être une véritable source de baisse de moral. En plus, cela signifie donc que votre cerveau n’est plus stimulé intellectuellement parlant. Il est donc important de se donner des raisons de se lever chaque matin pour garder le moral et éviter le cercle vicieux du « j’ai tout le temps envie de dormir ». C’est le moment donc de mettre en place de nouveaux projets que vous n’avez jamais eu le temps de commencer : la création d’un blog, l’écriture… Pas de pression non plus à avoir. Pas besoin de chercher à être le plus productif et studieux possible. Vous pouvez tout simplement mettre en place des activités plaisir : se refaire la saga Harry Potter, réaliser un puzzle… Le but est de tout simplement vous occuper avec plaisir pour éviter l’ennui. J’ai d’ailleurs réalisé un article avec 60 activités à faire pendant le confinement.

_____________________________________

Mon article : 60 activités à faire chez soi

_____________________________________

 

5 – ECOUTER DES MUSIQUES FEEL GOOD ET DANSER

J’adore le faire surtout le matin pour me donner la pêche pour le reste de la journée. Vous pouvez trouver pleins de musiques sur Spotify qui vous feront vous sentir bien. Et si vous osez, il n’y a rien de plus thérapeutique que de danser dessus. Ca permettra à votre corps de se dépenser un peu, ça libèrera des endorphines (molécules du bonheur), et ça vous donnera un moral d’enfer ! Je pense d’ailleurs d’ici peu vous donner ma playlist bonne humeur sur Instagram. Donc restez connectés ! 

 

6 – PREVOIR DES PROJETS POUR L’APRES CONFINEMENT

Comme je le disais précédemment, nous avons besoin de mettre en place des projets qui nous stimule pour nous donner une raison de nous lever chaque jour. C’est donc bien d’en mettre en place pendant le confinement, mais c’est encore mieux d’en planifier pour l’après confinement. Alors oui, nous ne connaissons pas réellement la date de fin de confinement, mais ça n’empêche qu’il est possible de réfléchir sur les choses que vous ferez une fois que vous pourrez sortir. Vous pouvez réfléchir à vos prochaines vacances, un week-end avec vos amis, le prochain restaurant que vous voudrez faire etc… Réfléchir avec vos proches à vos prochaines activités vous permettra de reprendre du boost pour réussir ce confinement jusqu’au bout. Et dites vous que devoir rester chez nous, nous permet de mieux réaliser les bonheurs du quotidien. Vous verrez qu’avec tous ses efforts qu’on a effectué, le bonheur de se retrouver tous ensemble en sera d’autant plus ressenti.

 

7 – PRENDRE SOIN DE SON CORPS

Comme vous le savez « Un esprit sain dans un corps sain ». Quand on a pas le moral, on a tendance à avoir la flemme de tout faire et en premier lieu à prendre soin de son corps. Et pourtant, c’est important de prendre soin de lui. C’est la base pour se sentir mieux. Une nouvelle fois pas de pression à avoir : pas besoin d’être tiré à quatre épingles tous les jours. Non. Prendre soin de son corps est propre à chacun. Cela peut être se maquiller tous les jours ou au contraire laisser reposer sa peau avec un masque. Vous pouvez vous habiller joliment ou bien mettre votre plus beau jogging. Bref. Vous savez mieux que quiconque ce qui fait du bien à votre corps. Prenez soin de lui, vous verrez il vous le rendra. Se sentir mieux dans sa peau, c’est se sentir mieux dans son esprit. 

 

8 – SUIVRE LES PERSONNES SUR LES RESEAUX QUI NOUS FONT UNIQUEMENT DU BIEN

Les réseaux ont une place importante dans notre quotidien, surtout en ce moment. Et comme toujours, ils ont certes un impact très positif mais peuvent aussi être très négatifs sur nous. Donc pas besoin de se miner encore plus le moral à cause d’eux. J’ai constaté notamment sur Instagram qu’il y avait parfois une course à celui qui ira le mieux, sera le plus productif, le plus sportif, qui mangera le plus sain etc… Et cela peut être très culpabilisant pour nous et nous plomber le moral. Donc prenez le temps de sélectionner uniquement les personnes qui vous font du bien. Je pense notamment à Coline ou Diane Perreau qui postent des stories très positives où elles proposent des chorégraphies de danses drôles. Vous avez aussi Noholito sur Tik Tok qui est à mourir de rire. 

 

9 – VISIONNER DES CHOSES QUI NOUS FONT RIRE

Dans la lignée du point précédent, c’est le moment de visionner uniquement des choses qui nous font rire. Pas besoin de regarder en ce moment Titanic ou bien la liste de Schindler. Rien de pire pour se miner encore plus le moral. Faites donc plutôt place aux comédies, regardez aussi des spectacles d’humoristes. Vous avez aussi l’application Tik Tok qui, personnellement, me fait plier de rire chaque jour car les vidéos y sont très drôles. Et rire un peu chaque jour me fait beaucoup de bien.

 

10 – SE CONFIER AUPRES DE SES PROCHES

Si vraiment, vous ne vous sentez pas bien, que vous avez le moral dans les chaussettes, ne gardez pas vos pensées négatives pour vous. Elles vont devenir obsessionnelles dans votre cerveau et prendre de plus en plus d’ampleur. Prenez le temps de vous confier auprès d’un proche bienveillant. Vous verrez que la personne vous permettra de prendre du recul par rapport à vos pensées négatives ou bien vous montrera que pour elle aussi c’est difficile et cela vous fera vous sentir moins seul. Dites vous qu’on est tous dans le même bateau, c’est dur pour tout le monde, donc prenons le temps de se consoler les uns des autres. 

11 – ORGANISER DES EVENEMENTS

Rester chez soi ne veut pas dire que nous devons ne plus rien organiser. La magie des réseaux nous permet de communiquer avec les autres, donc hors de question de ne plus rien faire avec nos proches. Pour ma part, chaque dimanche midi, je déjeune en Face Time avec mon père et sa copine ; et chaque dimanche soir, je prends l’apéro avec ma mère, mon beau père et mes deux frères. Très souvent, j’organise aussi des apéros virtuels avec mes amis. On aime aussi beaucoup profiter du Vendredi Soir pour commenter sur Messenger Koh Lanta. Vous pouvez aussi visionner de nombreux concerts en ligne. Beaucoup de Youtubeurs organisent également des lives. Il y a donc pleins de raisons de s’organiser des rendez-vous. 

 

12 – DECULPABILISER

Un autre point qui peut être source de mal-être c’est la culpabilité. Comme je disais précédemment, de par les réseaux, il y a en ce moment une course à celui qui vivra de manière la plus parfaite le confinement (sport, repas sains, activités productives…). Et je vois beaucoup de gens juger la façon de vivre d’autres personnes. J’ai vu, par exemple, des filles être jugées car elles se maquillaient pendant le confinement. Déjà, on se maquille pour soi et pas pour les autres et ensuite, si c’est ce qui leur fait du bien, alors foutons leur la paix. Et en même temps, j’ai vu d’ailleurs que c’était mal vu par certains de rester en jogging toute la journée car c’est se négliger. Donc dans tous les cas, rien ne va : s’apprêter est mal vu mais ne pas s’apprêter l’est aussi. J’ai également vu des articles sur comment éviter à tout prix de prendre du poids pendant le confinement. Non mais franchement, c’est vraiment ça le plus important dans cette période ? 

Visionner tout cela peut être extrêmement culpabilisant pour nous. Sachez que le confinement est une période exceptionnelle donc c’est le moment de se lâcher les baskets. Foutez vous la paix et foutez la paix aux autres. Chacun vit son confinement comme il le désire. C’est d’ailleurs pour cela que je n’ai pas mis dans mes conseils de faire du sport, manger équilibré, garder une routine saine, se lever tôt… Le but de cet article n’était pas de vous montrer comment avoir une routine parfaite pour se sentir mieux. Le but de l’article était de vous donner des astuces réconfortantes pour vous sentir mieux. Si ce qui vous fait vous sentir bien c’est justement de faire du sport, manger équilibré… alors faites cela. Mais si vous sentir mieux c’est un repas réconfortant, une journée devant Netflix et une grasse matinée alors faites ça aussi. Nous vivons une période assez stressante comme ça, pas besoin de se créer du stress pour rien.  Faites vraiment ce qui vous fait du bien. Et prenez plaisir à le faire. Ne culpabilisez pas. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *