MAKEUP,  MORE BEAUTY PLEASE

Quels pinceaux utiliser pour se maquiller ?

Il existe tellement de styles de pinceaux que c’est parfois difficile de s’y retrouver : différents poils, formes, longueurs, densités… Nous sommes vite perdus dans ce large choix. Et pourtant, il est indéniable qu’utiliser les bons pinceaux est une étape clé pour un maquillage réussi ! Alors sans plus tarder, je vous montre quels sont les pinceaux les plus essentiels à posséder pour un make-up on fleek. Let’s go !

 

1 – Pourquoi utiliser des pinceaux pour se maquiller ?

 

Je suis sûre que de nombreuses personnes préfèrent utiliser leurs doigts pour se maquiller en se disant qu’après tout, le résultat doit être sensiblement le même et que, de toute façon, les pinceaux sont trop chers. Je vous l’accorde, acheter des pinceaux représente un certain budget ; pour autant, ils sont essentiels pour un maquillage parfaitement réalisé et des finitions impeccables. Si vous voulez, se maquiller avec les doigts, c’est un peu comme vouloir peindre avec ses propres doigts. Et à moins que ce soit un style assumé, n’importe quel peintre vous dira qu’il est essentiel d’utiliser des pinceaux pour peindre correctement.

Sachez qu’avec le large choix que nous propose le marché de la beauté, vous pouvez trouver des pinceaux moins chers et tout aussi efficaces. Par ailleurs, pas besoin d’en posséder une multitude (à moins que vous soyez une beauty addict comme moi haha), seuls quelques-uns suffisent. Il faut simplement savoir lesquels utiliser. Alors, par pitié laissez vos doigts en paix, et dites bonjour aux pinceaux !

 

2 – Les pinceaux pour le teint

 

Le fond de teint 

Il y a deux écoles en ce qui concerne le fond de teint : ceux qui préfèrent l’éponge et ceux qui préfèrent le pinceau.

Si vous utilisez un fond de teint à la texture assez épaisse et que vous souhaitez une couvrance importante, je vous conseille l’éponge. Pour cela, il suffit de tapoter sur tout le visage avec la partie plate de l’éponge pour appliquer le fond de teint. Voici quelques exemples d’éponges très efficaces :

 

 

Si vous utilisez un fond de teint fluide et que vous souhaitez une couvrance plus légère et un résultat naturel, je vous conseille le pinceau. Il existe plusieurs formes de pinceaux très bien pour l’application du fond de teint. C’est à vous de choisir celle qui vous convient le mieux. Pour les textures les plus légères, un pinceau plat dense est préférable, c’est la forme la plus utilisée (ce sont les deux premiers que je vous propose ci-dessous). Pour ce type de pinceaux, on applique la matière en l’étirant du centre du visage vers l’extérieur.

Pour les textures un peu plus épaisses, vous avez aussi les pinceaux kabuki plats (c’est le troisième pinceau que je vous propose). Pour ce type de pinceaux, on applique son fond de teint en tapotant, un peu comme l’éponge.  

 

 

L’anti-cernes

Pour appliquer votre anti-cernes, là-aussi il est recommandé d’utiliser un pinceau pour une application nette et précise. De manière générale, il vaut mieux utiliser des pinceaux plats à poils denses ayant une forme légèrement pointue sur le bout pour pouvoir atteindre plus facilement le creux de l’oeil. Vous pouvez également utiliser ces pinceaux pour cacher des imperfections. Voici mes propositions :

 

 

La poudre matifiante

Une fois que vous avez appliqué votre fond de teint et votre anti-cernes, place à la poudre matifiante. Que vous utilisiez une poudre compacte ou une poudre libre, il vaut mieux utiliser des gros pinceaux ronds assez souples pour que le résultat soit léger. Par exemple, le kabuki classique est un très bon outil (premier pinceau que je vous propose ci-dessous).

Les marques proposent aussi des pinceaux plus fins en forme d’oeuf (deuxième pinceau que je vous propose). Ces pinceaux sont utilisés pour matifier le dessous de l’oeil, et donc l’anti-cernes. En effet, c’est une zone ciblée qui nécessite une application plus précise.

Si vous avez la peau qui brille beaucoup dans la journée, dans ce cas-là, vous pouvez utiliser une éponge plate pour déposer plus de matière mais ce sera au risque d’avoir un teint un peu plâtré… 

 

 

Le bronzer

Pour celles et ceux qui aiment appliquer du bronzer (poudre de soleil) pour un effet bonne mine, il est important d’utiliser des pinceaux beaucoup plus fins que les pinceaux utilisés pour la poudre matifiante. En effet, les poudres de soleil ne se mettent pas sur tout le visage mais sur des zones bien précises. Il faut donc des pinceaux plus précis au risque sinon de s’en mettre partout et de ressembler à une carotte. Privilégiez donc des pinceaux assez fins un peu arrondis sur le dessus pour cibler plus facilement la zone désirée. Il faut aussi qu’ils soient à poils souples pour que vous puissiez estomper très facilement et obtenir un résultat assez naturel (comme le premier pinceau que je vous propose ci-dessous). D’ailleurs, les pinceaux utilisés pour matifier le creux de l’oeil, dont je vous parlais auparavant, peuvent aussi être utilisés pour le bronzer si vous n’avez pas les moyens d’acheter beaucoup de pinceaux.

Vous avez également les pinceaux éventails si vous voulez un résultat naturel, mais personnellement je les préfère pour l’highlighter (c’est le deuxième pinceau que je vous propose).

Pour ceux qui pratiquent le contouring, à savoir intensifier les zones d’ombres de manière très ciblée, il faut des pinceaux plus précis et souvent un peu plus denses (comme par exemple, le troisième pinceau proposé juste après qui est légèrement aplati). 

 

 

Le blush

Pour l’application du blush, le pinceau le plus courant est le pinceau biseauté (les deux premiers pinceaux que je vous propose ci-dessous). D’ailleurs, ce sont des pinceaux que vous pouvez aussi utiliser pour appliquer votre poudre de soleil dans le creux des joues.

Vous pouvez aussi utiliser des pinceaux ronds denses à l’extrémité plate (troisième pinceau proposé). Je les trouve bien pour les textures crème. Pour ces pinceaux-là, il faut tapoter pour déposer la matière. 

 

 

L’highlighter

Ah l’highlighter … Ma partie préférée dans le maquillage. Place enfin à la lumière et aux paillettes ! Pour ceux qui aiment en utiliser comme moi, il faut privilégier des pinceaux très fins, arrondis et assez souples pour que la matière se dépose délicatement et s’estompe facilement. Ils sont légèrement en forme d’oeuf, un peu comme ceux utilisés pour poudrer l’anti-cernes, mais en plus fins et plus petits. Il existe aussi, comme dit précédemment, les pinceaux éventails, qui sont très bien. Voici mes propositions : 

 

 

 

3 – Les pinceaux pour les yeux

 

Les sourcils

Pour les sourcils, si vous avez l’habitude de les maquiller, il n’y a besoin que de deux pinceaux différents. Les marques proposent d’ailleurs souvent un seul et même pinceau mais à double embout. Le premier pinceau est très souvent un pinceau plat, biseauté, ultra fin et dense pour une précision ultime. Il permet de définir et densifier le sourcil en dessinant de faux poils. Le deuxième pinceau est ce qu’on appelle un goupillon : il permet de brosser les poils. Voici mes propositions : 

 

 

Le fard à paupières

Pour le maquillage des yeux, il est essentiel d’avoir aussi différents pinceaux pour un maquillage réussi puisque cette zone est plus petite et donc nécessite plus de précision. 

Tout d’abord, pour maquiller votre paupière mobile, il faut utiliser un pinceau plat, assez dense et légèrement arrondi sur le bout (premier pinceau proposé ci-dessous). Lorsque vous utilisez ce pinceau, vous tapotez sur votre paupière mobile pour déposer le fard de telle sorte à ce que le résultat soit le plus intense possible. 

Ensuite, il y a le maquillage du creux de paupières. De manière générale, il faut utiliser un pinceau plus souple pour déposer le fard délicatement mais également en forme d’oeuf pour mieux cibler le creux de paupières (deuxième pinceau proposé). Certains utilisent des pinceaux estompeurs pour cette partie-là, moi personnellement je les trouve trop gros et pas assez précis. 

D’ailleurs, parlons des pinceaux estompeurs. Ce sont les pinceaux les plus importants pour le maquillage des yeux ! Ils sont là pour estomper les bordures de votre maquillage et éviter les traces de démarcations. Ils sont très souples (troisième pinceau proposé). 

 

 

Ensuite, vous avez des pinceaux plus fins et précis, si vous souhaitez appliquer du fard de manière très localisée (premier pinceau proposé ci-dessous). Vous avez également des pinceaux utilisés pour effectuer le trait de liner, ils sont très fins, denses et biseautés (deuxième pinceau proposé). Ce sont d’ailleurs pratiquement les mêmes que ceux utilisés pour les sourcils. Et enfin, vous avez des pinceaux spécifiques pour maquiller le ras de cil inférieur qui sont assez fins et plats pour un résultat précis (troisième pinceau proposé). 

 

 

4 – Les pinceaux pour les lèvres

 

Pour finir, il existe également des pinceaux pour les lèvres. Christina Cordula vous dirait que c’est obligatoire mais, personnellement, je pense que les pinceaux pour les lèvres sont les derniers où il faut investir. Ils permettent d’appliquer votre rouge à lèvres de manière précise afin d’obtenir une jolie bouche. Ils sont donc très fins et pointus (un peu comme un crayon d’ailleurs). Certains sont plats : c’est pour remplir l’intérieur des lèvres. Voici mes propositions :

 

 

Voilà donc ma sélection de pinceaux ! J’espère que cet article vous aura un peu aidé à mieux comprendre les différentes formes de pinceaux et leur utilité. Et sachez que même si, officiellement, chaque forme de pinceau est prédéfinie pour telle action, vous pouvez bien entendu les utiliser comme vous le désirez. L’important c’est que cela vous convienne ! Il m’arrive d’ailleurs très souvent d’utiliser des pinceaux d’une manière différente de celle indiquée car cela me correspond mieux ! Le but c’est de s’amuser ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *